Revue de presse ''Taille et Toque 2016''

Hommage à l’âne de Saint-Martin, premier tailleur de la vigne

Taille guyot, taille poussard, rien ne se compare à la taille animale.




 

 
Qui a inventé la taille de la vigne ? Pourquoi les ânes s’appellent-ils Martin ? Réponses avec une légende de Touraine.
Proposant des ateliers d’initiation à la taille, le restaurant Vincent Cuisinier de Campagne (Ingrandes-de-Touraine) et le domaine voisin Lamé-Delisle-Boucard (AOC Bourgueil) ont organisé le 27 février un évènement pour le moins original : la reconstitution de l'invention de la taille de la vigne par l’âne de Saint-Martin. Evêque de Tours au IVème siècle*, Saint-Martin est en effet, selon la légende, à l’origine de la pratique viticole hivernale par excellence.
 
 

L’histoire dit que lors d’une tournée d’hiver des monastères, Martin de Tours s’est assoupi dans les vignes, après avoir attaché son âne à un piquet. Ce dernier en a profité pour brouter les sarments, qui jaillissaient abondamment des ceps jusque-là laissés en friche. Devant les pieds ratiboisés, Saint-Martin n’a pu que s’excuser auprès des moines exploitant les vignes pour les dégâts occasionnés.
Deux Saints, une même mésaventure
Mais « quel ne fut pas l'étonnement des moines, quand à l'heure des vendanges, ils récoltèrent sur les vignes taillées par l'âne de nombreuses et grosses grappes de raisin, juteuses et sucrées », si différentes des habituelles « petites grappes acides qui donnaient un petit vin aigrelet » raconte Guillaume Lapaque, le directeur de la Fédération des Vignerons de Touraine. Ainsi serait née la taille de la vigne. Même si dans le vignoble de Bugey, il se dit que ce serait à Saint-Vincent que cette même histoire serait arrivée… Si Saint-Vincent est le saint patron des vignerons, Saint-Martin est cependant plus associé aux ânes. Mais comme le dit le proverbe, « à la foire, il y a plus d’un âne qui s’appelle Martin ».

* :  A noter que cet évènement s’insère dans l’année Saint-Martin, 2016 marquant les 1 700 ans de sa naissance (dans la ville actuelle de Szombathely, en Hongrie

Source : Vitisphère du 5 mars 2016