Vincent, cuisinier de campagne distingué par le Parc

''  Ce lundi 7 décembre, le restaurant Vincent Cuisinier de campagne et son voisin, le vigneron Philippe Boucard ont reçu un Eco-trophée du Parc en présence du Président, Benoit Baranger.
Vincent, cuisinier de campagne distingué par le Parc

Lauréat du Concours éco-trophée

Le 10 novembre dernier à Avoine, le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine  récompensait 13 initiatives en faveur du développement durable engagées par des acteurs publics ou privés situés sur le territoire du Parc. Parmi eux, Vincent Simon, restaurateur a reçu le troisième prix du concours éco-trophée dans la catégorie « Innovation sociale et implication territoriale » pour une réalisation pour le moins originale : l’élevage de volailles dans les vignes.

Elever, produire, consommer, en direct !

Installé avec sa femme à Ingrandes-de-Touraine, Vincent Simon propose une cuisine 100% produits locaux au sein de son établissement « Vincent, Cuisinier de campagne ». Nombre d’entre eux proviennent ainsi du jardin attenant au restaurant pour une cuisine savoureuse et d’une fraicheur inégalable. Pour s’ancrer un peu plus dans la production locale, le restaurateur a eu la bonne idée de se rapprocher de Philippe Boucard du Domaine des Chesnais, situé sur l’appellation Bourgueil pour exploiter les vignes présentes sur sa propriété.

L’idée germe d’élever des volailles dans les vignes…

La parcelle de 7000m2 est clôturée et 240 poules sont lâchées en janvier 2014 pour la production d’œufs et de viande directement cuisinés au restaurant. En 2015, des canards ont rejoint les poules. Leur nourriture se complète de céréales fournies par des agriculteurs locaux.
Les vignes sont exploitées suivant le cahier des charges de l’Agriculture Biologique. Cet essai amènera peut-être une conversion du reste du Domaine.
Le viticulteur et le restaurateur développent autour de ce partenariat des animations oenotouristiques sur la taille, les vendanges ainsi que des activités de cuisine en parallèle (« Taille et Toque »). D’autres événements viennent valoriser cette initiative : une chasse aux œufs de poule et un rallye des vignes ont été organisés cette année.
Le syndicat des vins de Bourgueil a soutenu la démarche et appuyé les acteurs pour la communication autour des animations proposées.

Des résultats plus qu’encourageants

  • Une réduction des intrants chimiques dans la parcelle de vigne (suppression des engrais, désherbants, insecticides) grâce aux volailles qui agissent comme de véritables nettoyeurs
  • Une volaille de grande qualité gustative servie dans le restaurant et dont le coût de production est inférieur aux méthodes intensives
  • Un partage du sol et donc moins d’espace exploité pour une meilleure gestion des ressources naturelles (agroforesterie)
  • Une réduction des flux de transport liés à l’activité du restaurant
  • Une hausse de 23% des ventes pour le vigneron
  • Un développement de la visibilité du territoire grâce au travail de communication entrepris
Le parcours des poules ne semble pas affecter le rendement des vignes de plus de 10% à condition d’adapter les périodes de présence des oiseaux dans la parcelle.

Le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine distingue l’initiative

Le Parc naturel régional a été particulièrement séduit par la démarche novatrice. Le jury Éco-Trophée composé d’élus du territoire, de structures partenaires, d’administrations, d’associations, d’Ambassadeurs du Parc et d’anciens lauréats a souhaité lui attribuer le troisième prix du Concours Eco-trophée dans la catégorie « Innovation sociale et implication territoriale ».

L’aventure continue

A terme, Vincent et Olivia Simon ont de nouveaux projets ! Leur fils pourrait s’installer prochainement en agriculture et développer un ensemble de produits autour de la volaille grâce à un atelier de transformation. Le restaurant serait alors la vitrine de ses produits.
Le couple projette aussi de planter des pommes de terre en inter rang dans la vigne et de développer une « cuvée poule » avec le vigneron.
Les volailles dans les vignes ont encore de beaux jours devant elles ! ''