Des nouvelles du vignoble de la Galottière

Nous avons constaté que les poules aiment les baies de raisin. En effet, elles commencent à s'attaquer aux grappes qui sont à leur portée causant des dégâts non négligeables. Une partie de la parcelle est touchée . 

 
 
C'est pour cela qu'elles ont rejoint leur enclos afin de préserver la récolte . Elles seront relâchées après les vendanges.
 
 
C'est une bonne occasion pour Philippe Boucard d'entreprendre un dernier nettoyage. Comme les poules n'ont plus accès à la vigne, il a passé la herse rotative dans deux rangs sur trois, histoire d'enlever les "nids de poules " et tondu le 3ème.
 

Les poules ont un rôle très bénéfique pour la vigne. En effet, elle grattent et mangent tout autour des pieds évitant ainsi que l'herbe n'envahisse ces derniers. On voit bien sur la photos suivante, que sous les rangs, c'est propre et net, l'herbe est bien rasée et ne concurrence pas la culture et ceci sans intervention ni chimique ni mécanique.

 
 Il est temps maintenant  pour la jeunesse d'entrer en scène...Pour entretenir la propreté du lieu, une soixantaine de Gélines d'Ingrandes de Touraine nées ce printemps à la Galottière ont été lâchées dans la vigne. Celles-ci étant plus petites que les poules rousses ou que les poulets de chair, elle ne devraient pas s'attaquer au raisin... affaire à suivre.